Projet arche7600 Peruwelzis

01 octobre 2018

 

La culture des morilles, chez soi, pas à pas. - Natures Paul Keirn NATURES, SCIENCE & TRADITIONS, CONSOMMATION & SANTÉ

Cet article fera l'objet de commentaires ces jours suivants. Vos contributions sont les bienvenues (questions, remarques) en écrivant ici Summertown, Tennessee, USA ( photos des étapes par Bob Harris) "Cette technique a été développée par Gary Mills, mycologue, après de nombreux essais et erreurs,et d'observations des morilles poussant dans la nature.

http://www.natures-paul-keirn.com

 

Collection Achat de Framboisiers - Vente de nos créations et productions Georges Delbard

Vente de framboisiers en ligne issus de nos productions d'arbres fruitiers Georges Delbard. Découvrez la fiche technique et nos conseils de plantation et de culture.

https://www.georgesdelbard.com



Posté par Chriostian à 21:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Bonjour aux membres du groupe de reflexion et création de notre projet....

Je vous remercie toutes (il y en avait une :) ) et tous pour votre présence sur le terrain ce 01 octobre....

 

Merci d'avoir pris letemps et la force de m'écouter..ca doit être fastidieux quelques fois (rire)

 

Dans ce Blog, je vais me permettre de reprondre toutes les idées que j'a eu et que je me suis permis de creuser... Ce dans un contexte de faisabilité, de rentabilité (he oui, je m'en explique plus loin), dans un esprit de solidarité, d'humanisme envers nos concitoyens, un point de vue social, mais aussi rationel, éducatif, incluant l'insertion dans lemilieu du travail et de l'occupationel de personnes affaiblies parles handicap moteurs, mentaux, sociaux, et dans la perspective d'une alimentation sans AUCUN instrant chimique, QUELQUE SOIT notre conviction alimentaire (Omnivore, Végétarien, Végatalien.... seuls les cannibales sont exclus... :) )

Je n'ai pas vraiment pris en considération les conditions météorologiques ni de luminosité, et je m'en suis expliqué. Ce sont des "facteurs" que nous pouvons "diriger"

Je ne l ai pas fait, pour la simple et bonne raison qu'aux jours que nous vivons, il serait plus raisonnable de réaliser une patte d'araignée farçie à la trompe de mamouth, que  de vouloir ramener les gens à une alimentation de saison. De ce fait, nos concitoyens sont amenés à acheter des produits exotiques, imbibés de produits chimiques nocifs et amenés ici a grands renfort de pollution aérienne et/ou navale...

Je prle plus haut de rentabilité... C'est un mot fort disgracieux dans toute conversation BIO ou ECOLO, mais si nous désirons que notre projet devienne une réalité perenne,le facteur économique sera important,autant que le refus des intrants chimiques.

Dans le fonctionnement de ce projet, nus devons penser très fortement à la VALORISATION de notre production.Elle seule permettra la continuité et le dévellopement du projet.

Ainsi donc, si nous désirons offrir socialement la possibliter d'acheter à SLOW COST des produits HIGH QUALITY, nous devons nous fournir une possibilité de produire et vendre à un secteur présent dans le Péruwelzis (la restauration et le catering de qualité) des produis inaccessibles sur notre territoire, et présents uniquement sur les marchés de gros à Bruxelles et Malines, et ce, à prix élevés!

Ce sera la balance économique entre les pôles sociaux et ceux des mileix aisés, qui garantira la perennité de notre entreprise SOCIALE mais aussi EDUCATIVE.

 

Voila donc finie la liste des mots savants, je suis exténué :)

Bonne découverte donc

Bonnes surprises

et ne me traitez pas trop vite de fou furieux ...:)

 

Merci

 

Christian

 

 

 

Posté par Chriostian à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]